Une cour parisienne

Publié le par Atelier kokedama

Une cour intérieure laissée à l'abandon à transformer en jardin d'esprit naturaliste sans grand entretien et praticable pour les barbecues de la co-propriété.

 

photo

photo(2)

photo(4)

photo(1)

 

Nous prévoyons tout d'abord un large étendue centrale persistante et toute en volume plantée de carex à faucher 2 ou 3 fois dans l'année:  une variété relativement courte en tapis épais , une autre plus longue travaillé en touffes décoratives. Tolérante à l’ombre et au terrain “sec”, ces "herbes" constitueront l'endroit sur laquelle on peut marcher, mettre une table de jardin, s’allonger...

 

carex texensis

carex divulsa mass

 

Ensuite on crééra un jeu de hauteur et de feuillage autour de l’aire des graminées de passage pour ainsi donner à la “prairie” un air plus naturel tout en l'étirant visuellement...


Luzula-sylvatica

pleioblastus viridistriatus 01 emb

liriope

 

Enfin on aménagera des tâches " fleuries" travaillées en massif large au milieu des " graminées" pour conserver la dominante végéale de l'amenagement tout en offrant des floraisons discètes échelonées sur toute l'année .

Helleborus niger

purpurascens fl2

GERANIUM Biokovo

Geranium macrorrhizum Ingwersens Variety

phaeum

anemone hybrida honorine jobert ld

koningincharlotte

Publié dans Jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article